Parution : Pas de géants

Parution : Pas de géants

Olivier pédale sur son bécyque comme s’il pouvait s’envoler et dépasser tout ce qui le dépasse. Julie, sa mère, survit à sa journée couchée sur le divan, dans une sorte de deuil embrumé. Son père travaille pour oublier, et son ami Mathieu prend des pilules pour aller moins vite. Tandis que le hibou enseigne une matière de cinquième année qui lui passe six pieds par-dessus la tête, Olivier rêve de fugue, de fuite à vélo, d’envol. Pour en savoir plus.

Partagez cette nouvelle!


<Retour à la liste