Parution : Bienvenue au pays de la vie ordinaire

Parution : Bienvenue au pays de la vie ordinaire

Contrairement à ce qu’on croit, la culture québécoise n’est pas dominée par le romantisme, l’idéalisme ni même le lyrisme, entendus comme autant de caractéristiques qui la déconnecteraient du réel. En vérité, le trait constitutif de sa manière de voir, de sentir et de penser, c’est le prosaïsme. Lecture attentive de la grande et de la petite histoire de ce pays ainsi que de sa littérature, cet essai brosse le portrait de l’homme québécois moyen dont le défi, qui est aussi celui de l’Occident, consiste à supporter la tension entre Sancho Pança et son maître, entre l’horizon prosaïque et le goût du vertige et de la verticalité. Pour en savoir plus.

Partagez cette nouvelle!


<Retour à la liste