Parution : Une enfance mal fermée

Parution : Une enfance mal fermée

Dans ces calepins d’observateur et de sentinelle, un homme dans la cinquantaine inscrit la durée de son histoire personnelle dans l’histoire de la dure durée humaine. Depuis son poste de patrouilleur des astres et des êtres, Jean-François Beauchemin écoute les bruits du jour à travers les brasillements de sa jeunesse, ceux qui se sont échappés par la barrière d’une clôture mal fermée : devant le chien ami qui meurt, sous le drap de la nuit percé d’étoiles, à l’école de l’enfance et de la famille, sur les routes de l’aventure, comme ouvrier de serre ou mesureur de bois, sous la patte de son chat Scooter, navigateur sur le Pacifique, voyageur à San Diego, à Key West, recueilli sur la tombe de Gaston Miron, dans les rues de Manhattan, sur la table d’opération où la mort s’est approchée de son corps… Pour en savoir plus.

Partagez cette nouvelle!


<Retour à la liste