Bruno Hébert

Né en 1958, Bruno Hébert a fait des études littéraires à l’Université de Montréal avant d’aller étudier l’art dramatique à Paris de 1989 à 1991. Bourlingueur, grand voyageur, il a fait 36 métiers, de coopérant à Haïti et au Sri Lanka à Valmont dans Les liaisons dangereuse sur une scène parisienne, de scénariste de plusieurs courts-métrages à comédien dans Love and Human Remains de Denys Arcand. En 1997 il fait une entrée très remarquée sur la scène littéraire avec son premier roman, C’est pas moi je l’jure, pour lequel il obtient le Prix des Libraires du Québec. Il en fait paraître la suite en 2000, Alice court avec René, et alors qu’on attendait la complétion de cette trilogie, Bruno Hébert nous donne plutôt à lire Le jeu de l’épave, le récit sincère et émouvant d’une panne d’écriture vécue dans un Mexique déchiré entre l’authenticité de ses habitants et la soif d’insouciance de ses touristes.

Crédit photo : DR

Titres parus

Le jeu de l'épave Bruno Hébert - Roman tous publics