Debout sur la carlingue

Prix indicatif : 21.95 $
Format : 14 x 21,6 cm
Nombre de pages : 168
ISBN : 9782760933996
Parution : 18 février 2015
Julien Gravelle

Debout sur la carlingue

Nouvelles québécoises

RÉSUMÉ

Soudain, un éclair illumina le ciel, et il vit les parois des montagnes couvertes de ruisseaux sauvages s’iriser, devenir électriques, presque incandescentes. Il l’avait descendu bien des fois, ce chemin, mais c’était la première fois qu’il voyait le ciel aussi en colère. Les épinettes noires tremblaient dans la nuit. La route longeait une rivière criblée de pluie, sa surface était blanche.

Recueil de nouvelles ? Roman fragmenté ? Debout sur la carlingue fait le portrait d’êtres en quête de sens, écrasés par le paysage qu’ils habitent – la forêt profonde, les abords de la rivière Mistassini et du lac Saint-Jean, etc. –, écartelés entre un passé simple et un futur appréhendé. Des travailleurs du bois qui luttent à forces inégales contre la nature. Des hommes qui tentent de battre un record Guinness comme on tente de donner une direction à sa vie. Des garçons aux racines fauchées, géants mais tout petits. Des chasseurs qui n’ont plus d’instinct. Des pères qui ont perdu leurs fils, des fils qui se cherchent des pères. Tous évoluent dans un décor qui les domine complètement, et qui est hanté par la figure de l’Indien, par les ours rôdeurs, les orignaux blessés et les outardes qui ne font que passer.

Écrit par un Français qui travaille depuis plusieurs années comme guide de plein air dans la région du Lac-Saint-Jean, ce livre à la fois tragique et drôle est une forme d’hommage aux gens qui y vivent et dont l’auteur a su s’approprier la langue avec un naturel confondant, sans jamais céder aux clichés.


NOTICE BIOGRAPHIQUE


Les cowboys sont fatigués est le deuxième livre de Julien Gravelle à paraître chez Leméac. Il est aussi l’auteur de Musher et de Nitassinan, publiés en France aux Éditions Wildproject.